AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



  
 LE CONTEXTE
THE STRAIN
Administrateur
avatar



Voir le profil de l'utilisateur
DATE D'INSCRIPTION : 27/04/2016
MESSAGES : 112
CRÉDITS : 1344
 Sujet : LE CONTEXTE   Mar 17 Mai - 20:21
[LE CONTEXTE]
Depuis toujours, l'homme est une créature assoiffée de connaissances, dont l'unique ambition est l'évolution. À plusieurs reprises, l'homme a cherché à contrôler la nature, à rallonger la durée de vie et ainsi, contourner la mort. Aujourd'hui hélas, l'homme s'avère être un animal pris à son propre piège. Aujourd'hui, l'homme est la proie de son éternelle soif d'évolution. Aujourd'hui, l'homme est la proie d'un virus, né de sa main.

FÉVRIER 2019, NEW-YORK - Manhattan s'est décomposée. Son éternel bruissement et son incessante activité ne sont plus que des lointains souvenirs. En quatre mois, l'île s'est métamorphosée. D'abord, l'hôpital a été placé en quarantaine. Le patient zéro y faisait déjà des ravages, lorsque le virus s'en est mystérieusement échappé. On nous avait dit qu'il s'agissait d'une grippe, mais en réalité, c'était bien pire. Ils nous avaient menti, le virus était destructeur. Personne ne pouvait lui échapper.
Tout s'est enchainé à une vitesse phénoménale. La quarantaine avait été instaurée trop tard. La maladie s'était propagée. L'épidémie avait débuté.

Manhattan a été placée en quarantaine dès le lendemain ; une île tout entière, scindée du reste du monde. La grande majorité des moyens de transport ont été détruits, en particulier ceux qui menaient vers le reste de New York. Il était impossible de quitter l'île. Les communications avec l'extérieur ont été coupées, elles aussi. Il était aussi impossible de savoir ce qui se passait réellement dans nos rues. Très vite, les gens sont tombés malades. La folie s'emparait du corps des victimes, qui devenaient agressives et terriblement mauvaises.
Lorsque les morts se sont relevés, la panique a définitivement gagné la ville. Les autorités ont été débordées par les forces hostiles. Des manifestations, des rébellions et des émeutes ont éclaté un peu partout. Les premiers jours, les agressions et la peur ont fait plus de morts que le virus lui-même.

Les gens ne savaient pas ce à quoi ils devaient faire face. Le virus et ses infectés nous étaient encore inconnus. Les morts revenaient à la vie, affamés de chair, et il n'y avait rien de plus effrayant. Mais encore une fois, ça n'était pas le pire.
Au fil des jours, le gouvernement américain cessa de communiquer avec nous. Lorsque nous avons compris que nous étions laissés pour morts, il était trop tard pour quitter l'île. Il ne nous restait plus qu'une chose à faire : survivre.
 Sujets similaires
-
» Contexte évolutif
» Le Contexte du RPG
» Contexte & Saison 1
» Contexte : l'histoire de l'Entre monde
» Contexte de TMR [Labyrinthe]